La Bhagavad-Gita et le monde d'aujourd'hui

Carrose/Voiture

Nous sommes à un tournant dans l'histoire de l'humanité.
Il nous incombe de prendre les décisions nécessaires afin de ne pas voir un désastre s'abattre sur les générations futures.
En quoi la Bhagavad-Gita peut elle nous apporter un éclairage sur les événements qui arrivent?

De tout temps les civilisations croissaient, atteignaient une apogée puis périclitaient.
Mais cela n'avait qu'un impacte local au niveau de la terre entière.
Quand une civilisation disparaissait à un point du globe, une autre apparaissait à un autre endroit.

Pour la première fois dans l’existence de l'humanité, la civilisation est globale et si elle disparaît, c'est l'entièreté de l'humanité qui disparaîtra avec elle.
Cette situation est à mettre en parallèle avec celle d'Arjuna dans la Bhagavad-Gita.
Mais avant de développer, je vais contextualiser un peu ce magnifique livre.
La Bhagavad-Gita est un livre écrit plusieurs siècle avant JC.
C'est un des livres majeurs de la religion Hindou.
Dont je recommande la lecture même s'il est un peu dure à aborder.
Il faut avoir un peu de "bouteille", avoir déjà un peu lu d'autres livres philosophiques plus accessibles d'abord.

Attention, je vais spoiler.

Ce livre est un compte rendu d'une discussion entre Arjuna, Prince royal qui veut accéder au trône laissé par son père et Krishna him-self en personne, un des dieux majeurs de l’Hindouisme, qui s'est incarné pour l'occasion en un cocher au service d'Arjuna.
Ce dernier a été détrône par ses oncles et cousins.
Il va donc leur livrer bataille afin de retrouver ce qui lui revient de droit: le trône de son père.

Sur le champ de bataille, entre les deux armées prêtes à combattre, Arjuna doit souffler dans une conque pour annoncer le début des combats mais, voyant des amis et des parents dans le camp opposé, il est désolé à la pensée que la bataille fera beaucoup de morts parmi ses proches, oncles, cousins.
Il se tourne alors vers Krishna pour exprimer son dilemme :
Faire son devoir en conduisant son armée et, ce faisant, tuer des membres de sa famille.
Il lui demande conseil.

Vient alors tout d'abord une injonction ferme de Krishna à l'encontre d'Arjuna, lui ordonnant de lancer la bataille.
Mais ayant des scrupules, Arjuna demanda les motivations de Krishna au sujet de cet ordre catastrophique et incompréhensible.
Krishna lui fit toute une explication (magnifique) sur la réalité de notre monde, le sens de la vie, la pratique religieuse, celle du yoga...
Krishna expliqua alors si bien et avec une telle limpidité la manière dont il fallait mener sa vie que les opposants à Arjuna, ayant tout entendu de la discussion, décidèrent de ne pas livrer bataille.
Krishna savait que cela allait se passer comme ça, c'est pourquoi il obligea Arjuna à initier la bataille.
Même si tout au long de la discussion Arjuna exprima son désarroi à voir Krishna obliger les deux camps à s'entre tuer.

Il fallait que les hommes arrivent à un point extrême pour pouvoir désamorcer la situation.
Il fallait surtout que les hommes aient confiances en lui.

Selon moi, nous sommes aujourd’hui dans la même situation que ces hommes : À un chouïa de notre extermination.
Mais il faut que nous passions par là, il faut expérimenter l'excès pour en être sevré, il faut que nous voyons tout les dégâts que nous occasionnons, pour accéder à une certaine forme de sagesse qui nous fera dire "Plus jamais ça".

Et surtout, il faut que nous ayons confiance en Dieu.

N’hésitez pas à prendre contact avec moi si vous avez besoin d’aide pour vous mettre en chemin.